22 déc. 2014

recette très populaire aux fêtes des enfants brésiliens: "beijinho de coco"




















Les ingredients sont, tout simplement:
2 boîtes de lait concentré sucré (794g)
1 sachet de noix de coco rapéé (125g)
du beurre
  • Réserver 25g de la noix de coco rapée pour la décoration.
  • Faire fondre une noix de beurre dans une casserole. 
  • Y ajouter le reste des ingrédients.
  • Cuire à feu doux, en remuant sans arrêt., jusqu'à ce que le mélange devienne onctueux. 
  • Inclinez la casserole pour vérifier si le mélange bouge de façon homogène.
  • Verser le mélange dans une assiette et le laissez refroidir un peu.
  • Pour le rouler en petits boules, mettez du beurre sur vos mains.
  • Passez chaque boule dans de la noix de coco rappée.
  • Déposez-les dans une barquette en papier.
  • Complétez la décoration avec un clou de girofle sur chaque boule.
  • Elles se conservent une semaine à température ambiante.
Les petits comme les grands, tous iront craquer pour ces fameux "beijinhos", qui veut dire "petits bisous" ;-)


29 oct. 2014

premier événement ouvert au public, en Charente


Jatobá à Lisbonne SEP 2014 : un bilan très positif !

Le séjour du Jatobá à Lisbonne m'a laissé des bons souvenirs: la diffusion des bijoux bio à des femmes portugaises, françaises, espagnoles, allemandes etc mais, surtout, des belles rencontres, des partenariats et des amitiés. Un autre événement dans cette superbe ville est déjà prévu pour mars 2015! 









30 juin 2014

des vrais bracelets brésiliens

Voulez-vous un bracelet effectivement brésilien?! conçu par une créatrice brésilienne, en graines, noix ou bois d'arbres brésiliens, fait main dans un atelier brésilien par des artisans brésiliennes, porté par les brésiliennes actuellement???!!! C'est par ici ;-)

La tendance au Brésil en ce moment (c'est l'hiver dans l’hémisphère sud), confirmée par ELLE-Brasil, sont les maxi-bracelets, c'est fini la vague du mix de plusieurs petits bracelets différents. Cette tendance, associée au fort mouvement de valorisation de l'artisanat, des matières organiques et des textures naturelles dans le dressing, est très bien illustrée par les bracelets bio crées par Suzana Rodrigues. Voici quelques exemples que je vous propose, qui tombent aussi bien pour l’été en France que pour le doux hiver au Brésil! (NB: j'ai d'autres modèles qui ne sont pas sur les photos publicitaires.)

P0003 - en paxiubao, disponibles en: vert, rouge, orange, turquoise, violet, bordeaux, violet et coloré
P0003 
P0056 - micro-perles en bois colorés
P0056 - micro-perles en bois rose, épuisé
P0070 - en paxiubao cousu, disponible en jaune, marine et noir
P0001 - en paxiubao cousu 3 sorties, épuisé
P0001 - en paxiubao cousu 3 sortiesépuisé
P0006 - en noix de cocoépuisé
P0009 - en açaí cousu 5 sortiesépuisé
P0009épuisé
P0009épuisé
P0088 - en jarina (ivoire végétal), disponible en naturel
P0150 - en jarina (ivoire végétal)épuisé
P0013 - en noix de coco, disponible en naturel clair, 3 sorties (P0182)
épuisé
épuisé
épuisé
épuisé



11 juin 2014

conseils pour bien choisir vos bijoux

Voici des précieux conseils de Cristina Cordula, la célèbre styliste brésilienne, pour bien choisir vos bijoux:

Pour être moderne, dépareillez les accessoires.

Choisissez vos boucles d'oreilles en fonction de votre port de tête, de votre forme de visage et selon la taille de votre cou.

Mieux vaut porter un gros bijou que plusieurs petits !


Si vous êtes ronde, prenez de gros bijoux qui vous mettront en valeur. Préférez les bijoux imposants.

Si vous êtes plutôt grande, privilégiez les grands bijoux.
exemples de gros bijoux de notre catalogue























Si vous êtes plutôt petite, choisissez les bijoux pas trop courts pour ne pas vous raccourcir davantage. Par contre, pensez à raccourcir votre sautoir.
collier longueur moyenne de notre catalogue






















Si vous avez un petit cou, évitez les boucles d'oreilles trop longues. Privilégiez les sautoirs.
exemple de sautoir de notre catalogue























Doublez votre sautoir pour un effet près du cou.

Les ras-de-cou sont parfaits pour les personnes au cou fin.
exemple de ras-de-cou de notre catalogue
























Si vous avez une silhouette fine, optez pour des bijoux fins.
exemple de bijou fin de notre catalogue























Comment réussir le style masculin-féminin?
Comme vous savez le style masculin féminin consiste à marier des pièces ultra féminines avec des pièces masculines.
On peut par exemple s’habiller de façon très girly (robe, sandales) puis décaler la tenue avec une veste blazer ou boyfriend et des accessoires typiquement masculins tels que le chapeau panama, les lunettes aviator, les bretelles, etc.
Ou au contraire avoir une tenue plutôt masculine (des vestes droites, des pantalons à la coupe masculine) et les détourner avec des talons, un haut romantique et des bijoux.
exemple de bijou délicat de notre catalogue

























7 juin 2014

les produits Jatobá et les relations entre le Brésil et la France


bijoux bio
En 2005, Suzana Rodrigues a été invitée par le gouvernement brésilien pour représenter le pays dans le cadre de l’Année du Brésil en France. Ses produits ont étés exposés et (bien) vendus au Grand Palais, à Paris, pendant trois mois. Ensuite, toujours à Paris, ils sont restés un mois au Carreau du Temple et ont étés apparus sur Le Monde.

céramique
Le Parc National Serra da Capivara a été crée en 1979 suite à la demande des chercheurs brésiliens et français appartenant à une mission de coopération scientifique, la Mission Archéologique Franco-Brésilienne. La dirigeante de cette équipe, l'archéologue brésilienne d'origine française Niède Guidon, a fait ses études à Paris et des recherches au CNRS. En 1986, pour le gérer, elle crée la Fumdham, la fondation-musée de l'Homme américain. Depuis 1970,

6 juin 2014

expo photos Felipe Mendes

Serra da Capivara, site du "Vale do Boqueirão da Pedra Furada"
Serra da Capivara, art rupestre au site du "Vale do Boqueirão da Pedra Furada"



prochainement... ;-)

tapisserie: la responsabilité sociale et la reconnaissance nationale

le prix Planeta Casa 2012 dans la catégorie “action sociale”, magazine Casa Claudia (oct 2012).

La société “Trapos&Fiapos” est née en 1984, quand le médecin Tereza do Carmo Melo est rentré dans son village de naissance, le Povoado Santa Rita, dans l’état du Piauí, au Nord-est du Brésil. Vue la situation de carence à tous les niveaux, elle a lancé des discussions avec les villageois pour réfléchir sur les habitudes à prendre pour améliorer la santé à travers du travail, la culture, l’éducation e l’habitat. L’une des principales décisions c’était l’achat de métiers à tisser manuels pour récupérer la tradition local du tissage artisanale. Le rencontre entre les racines culturelles et les besoins sociaux de cette communauté est devenue la source de revenue et de développement professionnel de 25 familles.

L’attention prêtée à la fois au produit et au producteur a fait de “Trapos&Fiapos” une référence dans le secteur du fait à la main au Piauí, au cours de ces 30 ans. Plus récemment elle a été découverte par les grandes villes brésiliennes, avec son apparition dans les plus importants magazines de décoration, design et architecture d’intérieur au Brésil, comme Casa Claudia, Arquitetura&Construcão et Vogue Brasil. La société a reçu trois prix:

· le prix Salão Design Casa Brasil 2013 (le plus important du secteur en Amérique Latine), dans la catégorie “ecodesign";
· le prix Planeta Casa 2012 dans la catégorie “action sociale”; et
· le prix Sebrae Casa Piauí Design 2010. Sebrae c’est l’institution brésilienne équivalente à la Chambre du Commerce, qui réalise un beau travail dans tous le pays de valorisation des produits artisanaux par la conception des designers professionnels.

5 juin 2014

mes conseils pour dresser votre table dans l'ésprit brésilien

prochainement... ;-)

mes conseils pour bien choisir votre tapis et aménager vos espaces

prochainement... ;-)

tapis Trapos&Fiapos sur blog brésilien de design Oppa
tapis Trapos&Fiapos sur le magazine brésilien d'architecture Arquitetura&Construcão (mai 2014)

tapis Trapos&Fiapos sur le magazine brésilien d'organisation de fêtes Kaza Festa (juin 2012)

le Parc National Serra da Capivara

photo: Rosana Evangelista - dec 2013

La rencontre des deux mondes

extrait de:
PESSIS, Anne Marie
Imagens da Pré-Historia. Parque Nacional Serra da Capivara; Images de la Préhistoire; Images from Pre-History. 2ed. FUNDHAM, 2013.


Il y a 500 ans, lorsque les colonisateurs européens abordèrent les cotes du Nord-Est du Brésil, ils se trouvèrent confrontés à des populations indigènes qui vivaient dans la région depuis au moins 500 siècles. (...)

Les groupes aborigènes avaient privilégié le perfectionnement des procédés qui tirent profit des ressources naturelles pour préserver leur potentiel de survie. (...) Les thèmes sur lesquels ils centraient leurs préoccupations avaient été représentés sur les parois des abris sous roche, sous la forme de figures pouvant être identifiées, de graphismes non identifiables et de signes. (...)

Les dessins et gravures préhistoriques montrent le plus souvent un style qui répond aux modèles sociaux de représentation graphique caractéristique  de chaque époque. (...)

Il existe dans le Parc National Serra da Capivara une forte concentration de sites archéologiques constituant des vestiges de la culture matérielle et spirituelle des groupes qui ont habité la région pendant des milliers d’années. (...) Il s'agit de la plus grande concentration au monde de sites contenant des peintures préhistoriques découvertes à ce jour. Au titre de leur valeur culturelle, en 1991, ces sites ont été inscrits, par l'UNESCO, au Patrimoine Mondial de l’Humanité. (...)


Au cœur de ce que l'on nomme le Polygone de la sécheresseoù le sertão semi-aride devient encore plus rude, où la caatinga se mêle à la savane (le cerrado) (...) il existe une frontière géologique, point de rencontre entre, d'une part les plateaux localement appelés chapadas (...) et, d'autre part une plaine très  ancienne (...). Appelés Serra da Capivara, ces plateaux constituent la limite d'un parc national du même nom qui occupe une superficie de 130.000 hectares. (...)

Les abris sous roche fournirent des surfaces rocheuses protégées, sur lesquelles les hommes realisèrent des peintures et des inscriptions rupestres, témoignages visuels de leur mémoire culturelle. (...)

Contrairement aux peintures rupestres préhistoriques découvertes en Europe, il n'existe pas dans la région Nordeste du Brésil, de traces d’activités picturale dans des grottes obscures. (...)






bijoux bio: la reconnaissance nationale et internationale


En 2005, la créatrice de bijoux bio Suzana Rodrigues a été invitée par le gouvernement brésilien pour représenter le pays dans le cadre de l’Année du Brésil en France. Ses produits ont étés exposés et (bien) vendus au Grand Palais, à Paris, pendant trois mois. Ensuite, toujours à Paris, ils ont restés un mois au Carreau du Temple et ont étés apparus sur Le Monde.

Grace au énorme succès de ses expositions parisiennes, le gouvernement brésilien l’a invité encore une fois pour exhiber sa collection à l’ambassade du Brésil à Rome. Cet événement a apparu sur le quotidien italien Corriere de La Sera.

En 2009, ses créations ont fait partie de l’exposition Invitation to Destination Brasil au MoMA (Museum of Modern Art), à New York. Elle a participé aussi: du Salon International de Produits Naturels (SANA) à Bologne, Italie, occasion ou elle a reçu le prix du Consortium de Tutelle du Produit Équitable, Ethique e Solidaire (ConGES); du Salon International de Mode à Madrid, Espagne; et du Salon International de l’Artisanat à Lisbonne, Portugal.